[../index.html]
[http://www.angiomatose-lesamisdetheo.com]
[mailto:ym0631@angiomatose-lesamisdetheo.com]
[mailto:theo@angiomatose-lesamisdetheo.com]
[../espace_association.html]
[../index.html]
[./angiomatose_recherche.html]
[./angiomatose_manifestations.html]
[./angiomatose_reunions.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
Adresse : Chez Mme Céline MOTTAZ
                 16 rue du moulin
                 57690 Bambiderstroff

Site : www.angiomatose-lesamisdetheo.com
* : ym0631@angiomatose-lesamisdetheo.com

Nom du Président : Céline MOTTAZ
( : 03 87 00 18 00
Portable : 06 33 21 82 95

Adresse du siège social :
50 rue st André 57070 METZ
chez Mr Nunez Fabien vice président
Mail :
theo@angiomatose-lesamisdetheo.com

Date de création d’Angiomatose « Les amis de Théo » : le 18 octobre 2006
Statut juridique : Association Loi 1901
Déclaration au tribunal d’Instance de Metz 

Angiomatose diffuse sévère
Malformation touchant le système vasculaire :
-         Artères
-         Capillaires
-         Veines et vaisseaux lymphatiques
C’est une lésion congénitale, des vaisseaux sanguins qui se traduit par une dilatation des structures vasculaires. Les angiomes n’ont aucun caractère héréditaire. Leur prévalence dans la population serait de 1 % (si on exclut une forte proportion d’hémangiomes du nourrisson qui disparaissent avant l’âge de un an sans avoir nécessité une consultation spécialisée). La catégorie des
hémangiomes, de loin la plus considérable, est strictement associée aux enfants : un hémangiome peut être sérieux, il peut laisser des cicatrices, mais il ne posera pas de problème passé un certain âge. Les angiomes plans et autres malformations vasculaires, par contre, accompagnent généralement l’individu toute sa vie bien qu’on puisse les traiter dans presque tous les cas. Bon nombre d’anomalies vasculaires affectent la santé physique, parfois gravement, causant notamment des douleurs chroniques ou des troubles neurologiques. Certaines entraînent la mort. Plusieurs sont plus ou moins tolérables esthétiquement, dans un monde où l’apparence physique importe comme jamais. Il y a des cas d’anomalies vasculaires où rien ne peut être fait, ou très peu. 

Angiomatose « Les Amis de Théo »
  
Réunion scientifique du 5 janvier 2008
Professeur Gérard Lorette
à 40 ans
 à 2 ans
Véronique à 4 mois